Port du masque grand public recommandé en complément des gestes barrières (Haut Conseil de la Santé Publique)

Parmi les recommandations pour la reprise d’activité dans les administrations, entreprises et lieux accueillant du public de l’Agence Régionale de la Santé (ARS) Nouvelle Aquitaine et concernant le port du masque en particulier, le HCSP recommande le port d’un masque grand public :

  • Quel que soit l’établissement recevant du public, le port d’un masque grand public est obligatoire dès lors que la distance physique d’au moins 1 mètre ne peut être garantie ou s’il y a un doute sur la possibilité de l’organiser et la respecter,
  • En population générale, pour limiter les postillons lorsque les personnes doivent se déplacer dans des espaces clos, notamment mal aérés ou insuffisamment ventilés (ex. magasins, grandes surfaces, transports en commun, lieux de travail, etc.) ou en milieu extérieur si la distance physique d’au moins 1 mètre ne peut être respectée ou garantie. Le double port du masque (par les 2 personnes possiblement en contact) garantit en effet une protection.

Le port de masque grand public est une mesure complémentaire des mesures classiques de distanciation physique, des autres gestes barrières, d’hygiène des mains, d’aération des locaux et de nettoyage-désinfection des surfaces.

Il existe deux catégories de masques non sanitaires à destination du grand public :

  • Les masques individuels à usage des professionnels en contact avec le public (masques de type 1). L’usage de ces masques est destiné aux populations amenées à rencontrer du public dans le cadre de leurs activités professionnelles (policiers, gendarmes, hôtesses de caisses, etc.). Ils filtrent les particules à 90 % et sont équivalents aux masques dits « chirurgicaux »,
  • Les masques de protection à visée collective pour protéger l’ensemble d’un groupe (masques de type 2). Ces masques sont destinés au grand public. Ils filtrent les particules à 70%.

Un masque grand public est efficace s’il est correctement porté et entretenu comme suit :

  • Les masques doivent être entretenus selon les indications données par le fabricant concernant le lavage (nombre de lavages, température, etc.)
  • Les masques doivent être ajustés et couvrir la bouche et le nez
  • Les mains ne doivent pas toucher le masque quand il est porté
  • Le sens dans lequel il est porté doit être impérativement respecté : la bouche et le nez ne doivent jamais être en contact avec la face externe du masque.
  • Une hygiène des mains est impérative avant de mettre le masque et après avoir retiré le masque

Une école ouverte et accueillante

Le conseil municipal, sollicité par M. Camara, directeur de l’IME de Vilaine, a accepté avec plaisir d’accueillir dans le groupe scolaire un petit groupe d’élèves d’une UEE (unité d’enseignement externalisée).

Le 8 octobre 2019, les différents partenaires se sont réunis dans l’école et devant une assemblée fournie pour signer la convention : M. Billerot, maire de Nanteuil, M. Camara, directeur de l’IME “Le Logis de Villaine”, M. Rémondière, inspecteur de l’Education nationale en charge de l’adaptation scolaire et de la scolarisation des élèves en situation de handicap, représentant la DSDEN, et M. Flament, directeur de la délégation départementale de l’ARS (Agence régionale de santé).

Cette convention permettra, au retour des vacances d’octobre, d’accueillir les élèves de l’UEE et leurs enseignants au sein de l’école. Ils partageront certains temps et activités avec les autres enfants scolarisés à Nanteuil, dans une dynamique d’inclusion souhaitée par l’IME et soutenue conjointement par l’équipe enseignante et les élus.

Devant la vice-présidente de la communauté de communes et présidente du conseil d’administration de l’IME, des élus de la commune, l’équipe enseignante, le personnel de la commune, Christophe Billerot a en effet rappelé la détermination de la collectivité à rendre possible l’accueil d’enfants en situation de handicap, parmi tous les enfants, dans l’école “ordinaire”.

mon-enfant.fr le site qui facilite la vie des parents

Vous cherchez une crèche, une assistante maternelle ou une halte-garderie pour votre bébé ? Un centre de loisirs pour votre aîné ? Une information sur l’éducation de vos enfants ?

mon-enfant.fr créé par la Caisse Nationale des Allocations Familiales et ses partenaires nationaux, est là pour vous conseiller, orienter vos recherches et vous aider à trouver la solution d’accueil que vous souhaitez.

Le site web mon-enfant.fr vous donne accès à une information personnalisée recensant l’ensemble des modes d’accueil existants sur votre commune ou sur toute autre agglomération de votre choix.

Cette offre, unique en France, a vu le jour grâce au concours des principaux acteurs impliqués dans la politique d’accueil de l’enfance et de la jeunesse notamment les Conseils Départementaux, les communes, les intercommunalités, les associations, les entreprises, les caisses de Mutualité Sociale Agricole et les Caisses d’Allocations Familiales

Les assistantes maternelles ont la possibilité d’actualiser leurs disponibilités (   Disponible      Non disponible      Non renseigné ) après une demande d’habilitation directement sur le site mon-enfant.fr

Les familles peuvent ainsi connaître les disponibilités et avoir leurs coordonnées (adresse, téléphone, mail), 7 jours sur 7 et 24h sur 24h.

Contact : le Relais des Lutins au 07.86.85.52.96 lerelaisdeslutins@saint-maixent-lecole.fr