Port du masque grand public recommandé en complément des gestes barrières (Haut Conseil de la Santé Publique)

Parmi les recommandations pour la reprise d’activité dans les administrations, entreprises et lieux accueillant du public de l’Agence Régionale de la Santé (ARS) Nouvelle Aquitaine et concernant le port du masque en particulier, le HCSP recommande le port d’un masque grand public :

  • Quel que soit l’établissement recevant du public, le port d’un masque grand public est obligatoire dès lors que la distance physique d’au moins 1 mètre ne peut être garantie ou s’il y a un doute sur la possibilité de l’organiser et la respecter,
  • En population générale, pour limiter les postillons lorsque les personnes doivent se déplacer dans des espaces clos, notamment mal aérés ou insuffisamment ventilés (ex. magasins, grandes surfaces, transports en commun, lieux de travail, etc.) ou en milieu extérieur si la distance physique d’au moins 1 mètre ne peut être respectée ou garantie. Le double port du masque (par les 2 personnes possiblement en contact) garantit en effet une protection.

Le port de masque grand public est une mesure complémentaire des mesures classiques de distanciation physique, des autres gestes barrières, d’hygiène des mains, d’aération des locaux et de nettoyage-désinfection des surfaces.

Il existe deux catégories de masques non sanitaires à destination du grand public :

  • Les masques individuels à usage des professionnels en contact avec le public (masques de type 1). L’usage de ces masques est destiné aux populations amenées à rencontrer du public dans le cadre de leurs activités professionnelles (policiers, gendarmes, hôtesses de caisses, etc.). Ils filtrent les particules à 90 % et sont équivalents aux masques dits « chirurgicaux »,
  • Les masques de protection à visée collective pour protéger l’ensemble d’un groupe (masques de type 2). Ces masques sont destinés au grand public. Ils filtrent les particules à 70%.

Un masque grand public est efficace s’il est correctement porté et entretenu comme suit :

  • Les masques doivent être entretenus selon les indications données par le fabricant concernant le lavage (nombre de lavages, température, etc.)
  • Les masques doivent être ajustés et couvrir la bouche et le nez
  • Les mains ne doivent pas toucher le masque quand il est porté
  • Le sens dans lequel il est porté doit être impérativement respecté : la bouche et le nez ne doivent jamais être en contact avec la face externe du masque.
  • Une hygiène des mains est impérative avant de mettre le masque et après avoir retiré le masque

“Cabine” à livres ?

Les jours raccourcissent et les soirées au coin du feu arrivent doucement sur le nanteuillais avec l’automne pluvieux. Pourquoi ne pas savourer alors un bon livre, avec sa tisane, son thé ou son café, bien au chaud dans sa maison ?

Le Conseil Municipal, avec l’aide des Ateliers Municipaux, a décidé de réhabiliter l’ancienne cabine téléphonique publique rue de la Mothe (à côté du parking de l’école) et de la métamorphoser en… cabine à livres.

Le fonctionnement de notre cabine à livres est simple. Venez découvrir et vous emparer du livre ou des livres de votre choix déposé(s) par les promeneurs nanteuillais et apportez en retour un ouvrage que vous souhaiteriez partager avec eux et que vous déposerez dans la cabine à livres. Pensez aussi que la cabine est à côté de l’école donc n’hésitez pas à y déposer des livres pour enfants. Si la place venait à manquer et plutôt que de mettre les livres par terre, n’hésitez pas à venir les déposer à la mairie, aux heures d’ouverture.

Un livre à adopter contre un livre à confier…

(La Mairie se réserve le droit de retirer certaines publications : livres en mauvais état, à caractère raciste ou xénophobe ou portant atteinte aux bonnes mœurs. Si vous avez un doute vous-même, n’hésitez pas à retourner l’ouvrage en Mairie.)