Pousse le virus hors de ton école !

  • Affiches (supports présentés à titre d’illustration) :
  • affiche interactive :
  • affiches et images à colorier sur les mesures barrières :
  • série de 10 vidéos faites par des enfants qui reprennent avec leurs mots les gestes barrières
  • chanson :

Remerciements et sources : ville d’Amiens, CHU d’Amiens Picardie, Université de Picardie Jules Verne, Académie d’Amiens, Région Hauts-de-France, Cœur d’Artiflo, Aldebert

Sites web :

  • document officiel à titre informatif : protocole sanitaire pour la réouverture des écoles (nettoyage et désinfection, sanitaires, accueil des élèves, salles de classe, gestion des circulations, demi-pension, récréation, activités sportives et culturelles, enseignements spécifiques, personnels, procédure de gestion d’un cas de COVID)

Une école ouverte et accueillante

Le conseil municipal, sollicité par M. Camara, directeur de l’IME de Vilaine, a accepté avec plaisir d’accueillir dans le groupe scolaire un petit groupe d’élèves d’une UEE (unité d’enseignement externalisée).

Le 8 octobre 2019, les différents partenaires se sont réunis dans l’école et devant une assemblée fournie pour signer la convention : M. Billerot, maire de Nanteuil, M. Camara, directeur de l’IME “Le Logis de Villaine”, M. Rémondière, inspecteur de l’Education nationale en charge de l’adaptation scolaire et de la scolarisation des élèves en situation de handicap, représentant la DSDEN, et M. Flament, directeur de la délégation départementale de l’ARS (Agence régionale de santé).

Cette convention permettra, au retour des vacances d’octobre, d’accueillir les élèves de l’UEE et leurs enseignants au sein de l’école. Ils partageront certains temps et activités avec les autres enfants scolarisés à Nanteuil, dans une dynamique d’inclusion souhaitée par l’IME et soutenue conjointement par l’équipe enseignante et les élus.

Devant la vice-présidente de la communauté de communes et présidente du conseil d’administration de l’IME, des élus de la commune, l’équipe enseignante, le personnel de la commune, Christophe Billerot a en effet rappelé la détermination de la collectivité à rendre possible l’accueil d’enfants en situation de handicap, parmi tous les enfants, dans l’école “ordinaire”.